Trop de … céleri-rave

Salade de céleri-rave et de navet

Année après année, je plante un rang de céleris-raves dans l’espoir de récolter de belles boules pour soupes et crudités. Mais comme j’arrose chichement par principe, chaque automne je me retrouve avec des petites balles de tennis qui passent à la taille ping-pong après épluchage. L’été pluvieux de 2021 à mis fin à cette disette en prenant l’arrosage en main : mes céleris-raves ont enfin atteint une taille respectable!

Sous leur mulch de feuilles, ils ont même pu passer l’hiver dehors et grossir davantage jusqu’à ce qu’un lapin les découvre et commence à les grignoter par le haut. Je suis pour le partage au jardin, mais là j’ai quand-même rentré en vitesse les raves restantes.

Pour la recette, il faut également des navets dont j’avais raté le semis à plusieurs reprises en septembre. Quelle chance alors qu’à 300 mètres ma voisine et amie Alice croulait sous une récolte surabondante !

Je ne connais pas cette variété, mais elle est tendre et croquante à la fois, même après un petit séjour au frigo.

La recette originale est de Yotam Ottolenghi, un chef israélien travaillant à Londres, qui, tout en se réclamant omnivore, est surtout célèbre pour ces recettes végétariennes surprenantes. Je l’ai légèrement adaptée à l’impossibilité de trouver des griottes séchées, et j’ai pris la liberté de remplacer l’aneth par des feuilles de fenouil bronze.

  • 250 g de céleri-rave (pelé et rappé)
  • 250 g de navet (pelé et rappé)
  • 4 c. à s. de persil (haché grossièrement)
  • 4 c. à s. d’aneth (haché grossièrement)
  • 50 g de câpres (hachées grossièrement)
  • 4 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 4 c. à s. de l’huile d’olive
  • 4 c. à s. de l’huile de tournesol
  • 3 c. à c. de moutarde de Dijon
  • 2 gousses d’ail pressés
  • 2 c. à c. de sucre
  • 100 g de cranberries (hachées)
  • sel et poivre

Il suffit de mélanger tout les ingrédients et de les masser avec les mains ! Selon M. Ottolenghi, le massage permettrait aux arômes de mieux pénétrer les légumes. N’ayant relu cette directive qu’à l’écriture de mon article, je vous assure que la salade est délicieuse même sans les mains !

Avant de servir, laissez-la se reposer pendant une heure ou deux (jusqu’à deux jours au frigo). Et en ajoutant deux poignées de graines de tournesol, vous obtiendrez ce que j’appelle une salade müesli encore plus complète.

2 réflexions sur “Trop de … céleri-rave

  1. Chère Heike, il sagit du navet marteau, effectivement facile à cultiver et doux au palais.
    Merci pour tes articles et conseils si bien illustrés !

  2. Liebe Heike, ich freue mich, dass du deune Serie mit den schönen Fotos und den sicher köstlichen Menü vorschlägen endlich wieder fortsetzt. Ich entnehme ,mangels meiner französischen Kenntnisse, dass die Zutaten: Sellerieknolle, Fenchel und Cranberries sind. Die Sosse muss ich dann selbst mixen. Öl, Senf, Essig und etwas Honig, Salz und Pfeffer? Bis bald und liebe Grüsse Eva

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s