Trop de… patates douces

Curry de patates douces et pois chiches

Coincé entre une vague de froid sibérien et un énième épisode pluvieux, le jardinier percheron ne peut s’illusionner sur une prochaine reprise des activités extérieures. La terre, trempée, gelée et à nouveau arrosée abondamment, n’est pas prête à recevoir les semis et espoirs d’une nouvelle année au jardin.
Autant rester en cuisine et se réchauffer avec un bon curry en attendant que la terre fasse de même. Lire la suite

La nouvelle plate-bande

Après un mois d’absence en août, une belle surprise m’attendait à la maison : les rudbeckias que j’avais quittés à l’état de boutons serrés avaient éclos en merveilleuses marguerites couleur lie-de-vin. Ils étaient devenues les stars de la première saison de ma nouvelle plate-bande. Quel beau spectacle pour une annuelle que j’essayerai certainement de faire revenir l’année
prochaine ! Lire la suite

Un grand bouquet de roses

Razzia au jardin blanc

Les roses au jardin blanc ont été une déception cette année : la faute incombe en grande partie à la jardinière mais aussi au manque d’eau depuis deux mois. Les efforts d’arrosage ayant été concentrés sur le potager, les plantes n’ont pas pu donner le meilleur d’elles-mêmes. En décidant de les tailler radicalement j’espère me procurer une floraison tardive, et récolte en même temps un gros bouquet de roses. Lire la suite

Trop de… fruits rouges

Rote Grütze

Vu le prix de la barquette de framboises bio chez le primeur de la capitale, les amis citadins rigolent légèrement à l’évocations d’un trop de fruits rouges. Mais pour peu qu’on possède un petit lopin de terre avec deux ou trois groseilliers et qu’on aie laisser filer les framboisiers à leur guise, on se retrouve vite avec des kilos de ces petites merveilles ! Lire la suite

Trop d’…ail

Velouté d’ail vert

Dans mon classeur à recettes se trouve une petite coupure du magazine « Gardens illustrated » intitulée Green garlic soup. Je veux l’essayer depuis des années, mais soit l’ail a gelé en hiver, soit il s’est noyé comme en mai dernier, soit j’ai raté le moment, comme ça risque d’être le cas encore cette année si je ne m’y mets pas tout de suite. Lire la suite

Bouquet d’avril

J’ai pris une bonne résolution : plus jamais je ne partirai au mois d’avril ! Après une dizaine de jours passés en Allemagne, où il faisait froid et moche, ici mon jardin a « explosé ». La douceur du printemps a profité aux mauvaises herbes, comme aux fleurs que j’avais quittées au stade de boutons serrés. Mais avant de m’attaquer aux indésirables, je vais ramener une grande brassée de tout ce qui fleurit à la maison pour en faire un bouquet. Lire la suite