Mon petit pot en béton

Bouquet de Cœur de Marie et Lilas dans pot en faux boisJe suis la risée de mes copines de jardinage parce que j’aime le faux bois.
Au milieu du XIXème siècle, avec l’invention du ciment de Portland, se développe un art rustique de fabrication de rochers, ponts, rambardes, kiosques et autres mobiliers de jardin en imitation bois. Quelques-unes des toutes premières réalisations se trouvent d’ailleurs aux jardin des Buttes Chaumont à Paris.

La technique permettait de mouler les éléments décoratifs en ciment au lieu de les façonner dans la pierre. C’était plus économique et rapide et les possibilités de réalisations étaient infinies.
Je trouve d’ailleurs très amusant que les « rocailleurs », comme on appelait ces nouveaux artisans, aimaient tant à imiter le bois tout en exagérant ses nœuds et imperfections. Pour créer les mêmes objets, un menuisier aurait certainement éviter d’utiliser du bois aussi tordu.

Encore aujourd’hui, on peut trouver des artisans qui continuent cette tradition. Compte tenu de la complexité de mise en oeuvre, les grandes pièces comme les bancs sont assez chères, mais il existe heureusement des petits objets. Et c’est ainsi qu’aux dernières Journées des plantes à Courson j’ai pu acquérir un petit pot en faux bois.

Afin de l’utiliser en tant que vase, j’ai mis un contenant en plastique à l’intérieur car il possède naturellement un trou d’évacuation d’eau.
Pour le premier bouquet, j’ai choisi une belle hampe de Cœur de Marie blanc que j’ai insérée dans de la mousse de fleuriste pour qu’elle tienne bien debout. Un plumeau vaporeux de Fenouil bronze, quelques inflorescences de Lilas blancs et deux boutures d’une plante grasse en étoile complètent l’arrangement.

Bouquet de printemps en pot de faux bois

La deuxième composition met en scène les premières fleurs étoilées des Iphéions, une vivace bulbeuse qui a la réputation d’être invasive en sol léger mais qui se comporte sagement dans ma plate-bande. Qui pourrait se plaindre d’un trop de présence de ses charmants messagers de printemps? D’autant que la plante disparaît complètement en été !
Les feuilles gaufrées sont celles d’un Noisetier, les plumes viennent à nouveau du Fenouil bronze. Quelques épis non éclos du Bugle (Ajuga reptans ‘Elmblüt’) avec son feuillage pourpre foncé et des Myosotis bleus mettent en valeur les « starlettes ».

Bouquet fleur des elfes dans pot en faux bois La vedette de ce dernier arrangement est l’Epimedium ‘Amber Queen’. Les Epimediums, ou fleurs des elfes, sont des plantes de sous-bois originaires des forêts de Chine du sud. Elles sont très intéressantes en tant que couvre-sol à l’ombre avec leur feuillage décoratif de longue durée. Au printemps, les fleurs apparaissent avant le renouvellement du feuillage. Si on a le temps, il est conseillé de couper les anciennes feuilles pour mieux profiter de la floraison et de la pousse du nouveau feuillage. De nombreuses nouvelles variétés sont apparues ses dernières années, on n’a que l’embarras du choix.
Pour une « bougeuse de plantes » comme moi, il est important de rappeler que les Epimediums mettent du temps à s’installer et n’aiment pas être déplacées!

LTAJ-EpimediumAmberQueen
Les jolies fleurs « arachnéennes » d’Epimedium ‘Amber Queen’

Pour compagnon de bouquet, j’ai choisi la Cardamine des prés qui pousse au bord de nos routes de campagne, l’incontournable Fenouil bronze (Foeniculum vulgare ‘Purpureum’) et quelques pousses d’une redoutable mauvaise herbe qui étrangle ses voisin avec des lianes, très jolies par ailleurs. Malheureusement, je ne connais pas son nom, mais elle pousse à partir d’une grosse racine « carotte » totalement indélogeable. Avis au connaisseurs pour pallier mon ignorance !

 

 

Pour l’instant, mon petit pot en béton vit à l’intérieur où je peux l’admirer et le décorer à ma guise, mais son véritable habitat est à l’extérieur.

LTAJ-PotEnFauxBoisCimentJe projette d’y planter les boutures de la plante grasse mentionnée plus haut, car sa faible contenance de terre ne convient qu’à des occupants très frugaux. Et puis au fil du temps et au contact des éléments, il développera une belle patine de mousse qui le fera ressembler encore plus à du vrai bois !

7 réflexions sur “Mon petit pot en béton

  1. TRES belles, ces photos. Je n’aurais pas pensé que ce mariage fleurs légères et béton serait aussi réussi. Très chouette!

  2. Merci. Cette utilisation du beton en decoration me rammene a ma petite enfance. Lorsque j allais voir mon arriere grand mere, j etais toujours en admiration devant son perron qui etait entoure d une balustrade en beton imitation branches et tronc d arbre. Je trouvais cela tres joli.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s