Trop de… butternut

« Doubeurre » farcieltaj-butternut

Cela fait déjà plusieurs semaines que j’ai rentré toutes mes courges afin de les abriter d’un éventuel gel. A part un imposant potiron ‘Rouge vif d’Étampes’ et quelques petites courges ‘Bonbon’, le gros de ma récolte est constitué de ‘Butternuts’. Les deux pieds achetés pour remplacer mes semis ratés ont donné une dizaine de beaux fruits. Et même si on peut les garder pendant tout l’hiver, il n’est jamais trop tôt pour commencer à les manger.

Il est conseillé de conserver les courges à une température comprise entre quatorze et vingt degrés, ce qui m’amène à les disposer dans ma cuisine ou un petit cellier pas trop froid. De cette manière, je les ai sous les yeux et peux facilement détecter un éventuel début de pourriture. Car souvent le moindre petit choc à la récolte crée une porte d’entrée pour les microbes de la destruction ! Plus une courge contient d’eau, plus elle est fragile par rapport à ce genre de blessure, et plus la chair de la courge est sèche et ferme, mieux elle résiste et se garde longtemps.ltaj-panierdautomne
Au moment de la récolte, je laisse les courges encore quelques jours (sans pluie) dehors afin que leur peau s’épaississe et contribue à leur bonne conservation.

N’étant pas la seule à se trouver avec pléthore de courges « doubeurre » (en français), une fidèle lectrice et amie m’a demandé si je ne connaissais pas une autre recette que la sempiternelle soupe à la courge. C’est donc avec plaisir que j’ai ressorti et cuisiné cette vieille recette (2002) de Jamie Oliver*

« Doubeurre » farcie

Pour quatre personnes, il vous faut :

  • 20 g de cèpes ou un mélange de champignons secs
  • 1 courge « Butternut » d’environ 1 kg
  • huile d’olive
  • 1 oignon rouge finement haché
  • 1 gousse d’ail finement hachée
  • 1 c.à c. de coriandre moulue
  • 2 pincées de piment à chili séché
  • les feuilles hachées de 2 tiges de romarin
  • 5 tomates séchées hachées
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu
  • 100 g de riz basmati
  • 100 g de pignons de pin légèrement grillés

Pour commencer, faites tremper les champignons dans 140 ml d’eau bouillante pendant cinq minutes. Préchauffez le four à 230 °C (thermostat 8). Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur et ôtez les graines. Récupérez la chair à l’aide d’une cuillère et hachez-la.ltaj-butternutcoupe

ltaj-butternutevideFaites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et ajoutez la chair de courge, l’oignon, l’ail, la coriandre moulue, le piment, le romarin et les tomates séchées. ltaj-butternutingredientsLaissez cuire pendant 5 minutes en remuant souvent. Ajoutez les champignons et la moitié de leur eau et prolongez la cuisson encore quelques minutes, puis assaisonnez à votre goût mais plutôt généreusement. Incorporez enfin le riz et les pignons de pin. Remplissez les deux demi-courges avec cette farce en pressant bien, puis refermez les deux moitiés pour reconstituer le légume.ltaj-butternutfarciEnduisez la peau d’un peu d’huile d’olive et enveloppez la courge dans du papier d’aluminium. Si toute la farce ne rentre pas dans la courge, vous pouvez la rajouter dans le paquet d’aluminium.
Enfournez le tout et laissez cuire pendant une heure et quart.

ltaj-courgebutternutfarcie

 

*Toqué de cuisine, Jamie Oliver, Hachette Livre, 2002

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s